Le tango : l’une des danses les plus sensuelles d’Amérique Latine

En plus de la gastronomie et de la beauté des paysages, l’Amérique latine séduit également par le tango. En effet, cette danse est l’une des plus sensuelles du pays et est notamment reconnue comme un patrimoine culturel mondial.

Aperçu de ce que signifie le mot sensuel !

Si l’on se réfère au dictionnaire, sensuel désigne tout ce qui amène à flatter les sens. Il est également possible de découvrir la définition du mot sensuel en se référant à son sens étymologique et sémantique. Il est issu du latin classique sensus qui signifie perçu (participe passé du verbe percevoir) et du latin impérial sensualis qui signifie  » relatif aux sens « . En se référant à la sémantique, sensuel est la racine de sensualité qui évoque toutes sortes de sensations provoquées par les cinq sens : la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher et le goût. Il est donc important de savoir que la sensualité que le tango embarque dans sa danse n’a rien à voir avec le sens ambigu.

Une chorégraphie qui favorise l’éveil des sens !

Le tango est classé comme une danse sensuelle pour la simple raison qu’il appelle à l’éveil des sens. En premier lieu, il attire le regard. La tenue, la présence des danseurs, la démarche et la danse elle-même captent l’attention. Le tango est donc considéré comme un spectacle visuel. Avec cette danse latino-américaine intemporelle, les sens de l’odorat, du goût et du toucher entrent également en jeu. L’odorat et le toucher, parce que les danseurs sont rapprochés, la plupart des danseurs se parfument le corps pour dégager un parfum enivrant. Le goût, car pour danser le tango, il faut faire attention à ce que l’on mange. Les oignons et l’ail sont à éviter car ils sont sentis par la transpiration. Enfin, l’éveil du sens de l’ouïe s’explique par la concentration sur la musique et le rythme.

Des conseils pour danser le tango !

Avant toute chose, il convient de connaître le lieu : la milonga. Si possible, renseignez-vous avant de faire le choix de votre lieu et de votre public. Cela vous évitera de vous retrouver dans un espace réservé aux professionnels alors que vous êtes un débutant. Éveillez vos sens et soyez attentif à la musique et au rythme. Il ne faut pas prendre le tango pour une course et aller plus vite que la mélodie. Laissez-vous porter par les émotions et les sensations. Vous devez uniquement vous concentrer sur les mouvements et votre partenaire.

La bachata : une danse découlant de la salsa
La Zamacueca : une danse de séduction emblématique au Pérou