Visitez les chutes d’Iguazú à la frontière entre le Brésil et l’Argentine

Dans ce monde, il existe d’innombrables destinations pleines de merveilles naturelles à découvrir. Les voyages riches en découvertes surprenantes ne manquent pas. En rejoignant le Brésil ou l’Argentine, vous aurez l’occasion de ne pas manquer les spectacles grandioses des chutes d’eau qui forment les chutes d’Iguazú.

Les détails à connaître sur les chutes d’Iguazú !

Les chutes d’Iguazú (Iguazú en espagnol ou Iguaçu en portugais) sont des chutes formées par un ensemble de 275 cascades réparties sur 2700m de long. Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est une merveille qui fait partie d’une réserve naturelle des deux côtés : le parc national d’Iguazú en Argentine et le parc national d’Iguaçu au Brésil. Une grande partie des chutes se trouve du côté argentin. Si vous disposez du maximum de temps, il est conseillé de découvrir les deux parcs. Si la visite des chutes est l’activité principale, d’autres activités sont possibles dans les environs. Vous pouvez réserver les visites à l’avance sur des sites internet dédiés.

La visite des chutes d’Iguaçu du côté brésilien !

L’entrée du parc national d’Iguaçu est située dans la région du Parana, à 17 km de la ville de Foz Do Iguaçu. Le côté brésilien vous permet d’avoir une vue d’ensemble des chutes. À l’entrée, des bus peuvent vous emmener jusqu’aux chutes. Vous pouvez également vous approcher au plus près des chutes en bateau à moteur. Un sentier de 1 200 mètres vous mène au point de vue principal et une passerelle vous conduit à la gorge du diable. Près de l’entrée du parc, vous pouvez visiter le parc ornithologique pour découvrir la richesse de l’avifaune locale. Le vol en hélicoptère est également possible à l’entrée du parc brésilien.

La visite des chutes d’Iguazú du côté argentin !

Le parc national d’Iguazú est situé à 17 km de la ville de Puerto Iguazú. Il s’étend sur 67000 Ha dans la province de Misiones. Vous pouvez marcher le long d’un chemin de 600 m pour atteindre le début des passerelles où vous pourrez contempler les chutes sous tous les angles. Des belvédères et des aires de repos vous offrent une vue panoramique sur l’ensemble des chutes. Une autre passerelle de 1 km vous conduit à la Garganta del Diablo, une gorge de 80 m de haut. Il y a aussi le train écologique qui relie les circuits aux points d’accès. Outre les chutes d’eau, le parc abrite 450 espèces d’oiseaux, environ 2000 espèces de plantes, des mammifères (ocelot, jaguar, coati, …), etc. Dans les environs, vous pouvez visiter les chutes de Mocona, les mines de Wanda, la réserve de biosphère de Yaboti, le barrage d’Itaipu, les missions jésuites, etc.  

Huaca Pucllana : l’un des plus beaux endroits de Lima au Pérou
Découvrez la chute Salto Angel dans le National Parc Canaima